Des agressions à Besançon ?

Cette agression a été filmée en Avril dernier Pont Denfert-Rochereau, centre ville de Besançon, par une bande de néo-nazis évoluant dans et autour d’un groupe fasciste, le Front-Comtois.

A la tête de ce groupe d’adeptes de musique NSBM (pour national socialist black metal) on trouve Nicolas Bidoli et sa compagne, Clémentine Damais. Ce charmand couple habite Thise, au 35B route de Besançon.

Nicolas Bidoli (Dagon le séquane sur facebook)

 

Clémentine Damais à droite sur la photo (Gallia est nobis)

 

 

Encouragé par le pilier faf historique local, Sébastien FAVIER, Nicolas BIDOLI a décidé de prendre en main la poignée de débiles perdus après les divers revers essuyés par le front comtois et de monter une section 3ème Voie Franche-Comté, n’hésitant pas à évincer pour cela Laura Jacquot,  qui s’était accaparée la mission.

A tel point que Nicolas marche maintenant dans les pas de Serge Ayoub, en tant que membre de sa milice, les JNR (Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires).

On notera qu’il est étrange qu’un fils de fonctionnaire à la trésorerie du CHU St Jacques comme Nicolas BIDOLI adhère au discours de Batskin qui, même s’il est grotesque, tente de se poser en défenseur du petit peuple. La précarité, ils ne doivent pas trop connaître chez les Bidoli…

 

On le retrouve sous ces couleurs lors des dernières manifestations nationalistes.

Les 2 chevelus au milieu du groupe de JNR : BIDOLI Nicolas et Brice SCHTAUFFEN

On le voit ici pour la manifestation parisienne du 13 mai accompagné de son mentor Sébastien FAVIER ainsi que de son ami Brice SCHTAUFFEN, qui lui aussi a signé pour Batskin aux JNR.

Brice SCHTAUFFEN s’était déjà fait remarquer en tant que JNR à l’occasion de la manifestation néonazie du 8 Octobre 2011 à Lille :

En bas avec le gilet jaune tenant la banderole

Brice Schtauffen se tient tout à droite avec le gilet jaune

 

Mais revenons sur notre pont, et faisons le tour de notre joyeuse bande NSBM :

Jordan Peter

Jason Quinnez, Brice Schtauffen et Elodie

Drapeau croix celtique en fond

Charles Arawn

 

Brice Schtauffen http://www.facebook.com/brice.schtauffen et élodie sa copine http://www.facebook.com/elodie.sequania, tout deux étudiants à l’ENIL de Mamirolle

 

 

Depuis quelques temps, Nicolas, Sébastien et leurs amis aiment se promener en bande le soir dans les rues de la ville mais pas pour faire de la politique :

En effet, même si le front comtois se veut une association à but politique, les préoccupations de ses membres et sympathisants sont bien ailleurs,

 

comme le montre cette seconde vidéo.

 

Le Bisonteint a trouvé que ce groupe se nommait « werwolf sequania », faisons maintenant un tour succinct de ce « crew ».

 

 

Teddy Mairet, Fanny sa copine, Cyril (http://www.facebook.com/profile.php?id=100004008331475&sk=wall)  et son amie.

Sébastien Favier, Brice Schtauffen, Jonathan Coursault, Teddy Mairet accompagné de sa copine Fanny.

Elodie et Sébastien

Fanny

 

Jordan Peter et son amie

Nicolas Bidoli et « Charles Arawn » (http://www.facebook.com/arawn777)

Eric Simonin Joffrey Monnier ? => voir EDIT en bas d’article


Thierry Auer au centre

Thierry et Sébastien étaient de l’expédition qui est passée secouer le local du front de gauche place marulaz à Besancon il y a peu.

Absent de ce trombinoscope, Kevin Spano n’est pourtant pas loin…

En se penchant sur la boutique en ligne qui vend les produits « werwolf sequania » http://www.sequaniakg.com on peut constater qu’il en est le créateur :

domain:                      sequaniakg.com
status:                      LOCK,TRANSFER-LOCK-60
owner-c:                     LULU-11537350
admin-c:                     LULU-11537350
tech-c:                      LULU-10224036
zone-c:                      LULU-10224036
nserver:                     ns1.jimdo.com
nserver:                     ns2.jimdo.com
created:                     2012-04-30 16:12:25
expire:                      2013-04-30 16:12:25 (registry time)
changed:                     2012-05-01 07:10:14

[owner-c] handle:            11537350
[owner-c] type:              PERSON
[owner-c] title:
[owner-c] fname:             kevin
[owner-c] lname:             spano
[owner-c] org:
[owner-c] address:           rue de la litoniere
[owner-c] city:              Gennes
[owner-c] pcode:             25660
[owner-c] country:           FR
[owner-c] state:             FR
[owner-c] phone:             +33-33-0685226922
[owner-c] email:             sequaniakg@gmail.com
[owner-c] protection:        B
[owner-c] updated:           2012-04-30 16:11:58

Kevin Spano

 

Récapitulatif et informations complémentaires :

Sébastien FAVIER (JNR) habite à Chalèze, 13 route de la malate sangularusporcus@orange.fr

Nicolas BIDOLI (JNR) et Clémentine DAMAIS habitent au 35B route de Besançon 25220 Thise  06 70 98 24 70

Brice SCHTAUFFEN (JNR) et Elodie étudient à l’ENIL de Mamirolle (Grande rue – 25620 MAMIROLLE)

Kevin SPANO (Front Comtois) habite au 11 rue de la litonière 25660 GENNES  06 85 22 69 22

Jonathan COURSAULT (Front Comtois) habite au 3 chem Monts de Bregille Haut 25000 BESANCON  03 81 88 32 94

Thierry AUER ( sympathisant Front Comtois) habite à Montferrand le Château

Eric Simonin Joffrey MONNIER (Front Comtois), originaire du nord Franche-Comté, étudie au CFA de Besançon (10 Rue François Villon à Besançon)  06 68 39 52 31 (voir EDIT en bas de l’article)

 

 

Des partisans d’une Europe blanche un brin nostalgiques : affiches du PNFE

 

Eric fier de son lada. (voir EDIT en bas de page)

 

C’est bien Teddy Mairet qui est à l’origine de la diffusion de la seconde vidéo.

 

EDIT : mail reçu 24H après la publication et explications

Bonjour,

Votre site est très intéressant.

Juste un erratum, le jeune que vous avez identifié comme s’appelant Eric Simonin est une erreur il s’appelle Joffrey Monnier et habite chez son beau-père Eric Simonin à Eloie(90)
c’est un membre du Wehrwolf Sequania et du Front-Comtois.

NDLR : éléments irréfutables :

  • il utilise bien l’adresse ericsimonin@aol.com
  • l’adresse qu’il donne à ses correspondants est 15 allée de la chaume 90300 ELOIE
  • le n° qu’il donne a ses correspondants est le 03.84.21.81.42
  • Eric Simonin est dans l’annuaire à cette adresse

 

 

Tags: , , , , , ,

14 Responses to “Des agressions à Besançon ?”

  1. [Besançon] Agressions fascistes: les néo-nazis identifiés et localisés | Le Chat Noir Emeutier Says:

    […] Fafwatch Franche-Comté dresse leurs portraits un par un, en les localisant et en les identifiant. Outil indispensable pour les bisontin.e.s d’identifier le danger à chaque fois que ces […]

  2. goldlion Says:

    Juste une question ; il y a les vidéos des agressions, leurs photos, leurs noms… Alors pourquoi personne (police y compris) ne fait rien ?

  3. Une lâche agression contre deux militants bisontins. | vigiracisme Says:

    […] les nazis ?Qui est Jean-Michel Moulin ?[Toulouse] L’Oustal repaire de nazi Fafwatch Franche-ComtéDes agressions à Besançon ?En Franche-Comté aussi les masques vont tomber… Fafwatch Rhône-Alpes[Toulouse] Matthieu Clique, […]

  4. Alka Says:

    Salut, salut, j’ai suivis l’affaire de ce p’tit groupe de nazillons en délire depuis quelques heures avec beaucoup d’intérêt… Hm…
    Je passe les commentaires quant à leurs actions, leur comportement et leur simple existence, je me permettrai de m’abstenir donc de tous commentaires autre que l’expression de mon dégoût, moi qui pensait que Besançon était loin (bien loin), à l’abri de ce genre de gangrène…

    Je voulais simplement vous informer que j’ai repérer un ami à moi sur ce trombinoscope. J’ai pas dormis, j’ai pas arrêté d’y penser et de chercher sur internet quelque chose qui me montrerait qu’il a changé, sans y parvenir. (je suis cependant tombé sur des choses intéressantes, mais plus personnelles et beaucoup moins politiques…)

    Je lui ai fais part de mon inquiétude sur msn, en attendant qu’il se connecte, et lui ai donné le lien de votre article. Comme prévu, enfin… Il m’a beaucoup rassuré, il faut être franc, la personne semble être aussi surprise que moi d’apparaitre ici. Il n’est mêlé en rien à ces histoires et a d’ailleurs coupé les ponts avec ces personnes depuis leur changement idéologiques. Comme il le dit lui même, plusieurs amis antifa pourront vous l’affirmer : aucun rapport entre lui et le fascisme. Je voyais mal ma grosse peluche qui se voulait mon protecteur à l’époque où on était dans la même chambre d’internat passer de « Couscous pour J.M. » à « Sieg Heil », je le voyais mal soutenir le NSBM, lui qui étant tant attaché au Black Metal pur et dur… Bref.

    Jason Quinnez n’a rien à voir dans cette histoire, ni avec un quelconque mouvement fasciste. Si le besoin en est, contactez moi à l’adresse que j’ai donné, nous seront certainement d’accord pour en parler ensemble.
    Merci pour ces retrouvailles (c’était une occasion de se reparler, un peu étrange, certes), et merci pour cet article et votre vigilance.

    Bien à vous, Alka (Antifa, inconnu, mais fier de l’être)

  5. Breizhigirl Says:

    Je trouve ça un peu dommage de prétendre que par le métier de ses parents, on ne peut pas adhérer à des idées pour défendre les plus démunis. J’ai jamais connu la précarité, mes parents non plus, et ça n’empêche pas de voter à gauche…

  6. El larbi Says:

    Nicolas Bidoli dit Dagon lesequane est ouvrier a L’ ONF , il travail sur le secteur de Roulans . Il a l’intention de plier bagage dans le secteur de dole . Il sais qu’il c’est fai griller par tous les anti-fa . Il adopte un culte demesurer du Reichfuhrer , et il en es tres fier . Rebellons nou face a cet individu et a ce quil represente !

  7. Enquête sur un réseau commercial de produits néo-nazis en Franche-Comté Says:

    […] se cacher derrière cet autre site de diffusion néo-nazi ? mystère. Heureusement pour nous, un autre dossier, celui-ci de Fafwatch Franche-Comté, démontre que le domaine appartient à un certain Kevin S., […]

  8. [Besançon] Brèves antifascistes et antiflics – Fin novembre / début décembre 2012 | Le Chat Noir Emeutier Says:

    […] le sanglier (Sébastien Faivre) et ses potes du National-Socialist Black Metal – plus d’infos sur fafwatch Franche-Comté) prennent l’habitude d’aller s’abreuver au Kilarney pub, situé dans la rue […]

  9. [Besançon] Agression néo-nazie lors du concert de Prince Ringard au bar Ze Muzic All – Soirée du 25 janvier 2013 | Le Chat Noir Emeutier Says:

    […] juin dernier, le collectif antifasciste de Besançon a publié sur son blog « fafwatch » (sic!) deux vidéos mises sur YouTube par des membres de la mouvance néonazie locale, dans lesquels ont vo…. Ces exactions qui n’ont pas donné suite à une plainte s’étaient apparemment produites vers […]

  10. [Besançon] Une après-midi d’agitation contre les cathos et homophobes de tous poils – 2 février 2013 | Le Chat Noir Emeutier Says:

    […] D’autres infos concernant le mercantilisme néonazie sur fafwatch franche-comté […]

  11. Les identitaires de Bourgogne/Franche-Comté mis à nu Says:

    […] élèves aux idées politiques plutôt tranchées y étaient scolarisés. C’est notamment ce que nous révèle Fafwatch Franche-Comté, un certain Brice ainsi que sa petite amie Élodie. Ils font partie du « […]

  12. Enquête sur « la Caborne » et la nébuleuse néo-fasciste en Bourgogne/Franche-Comté : quand des maisons de l’environnement et des traditions dissimulent des identitaires radicaux. - La Horde Says:

    […] élèves aux idées politiques plutôt tranchées y étaient scolarisés. C’est notamment ce que nous révèle Fafwatch Franche-Comté, un certain Brice ainsi que sa petite amie Élodie. Ils font partie du « […]

  13. Voiextreme | Dans la rue Says:

    […] élèves aux idées politiques plutôt tranchées y étaient scolarisés. C’est notamment ce que nous révèle Fafwatch Franche-Comté, un certain Brice ainsi que sa petite amie Élodie. Ils font partie du « […]

  14. L'histoire d'Émile, flic et facho à Besançon Says:

    […] du fameux Charles repéré précédemment dans sa liste d’amis, qui a fait l’objet d’un article sur le site « Fafwatch Franche-Comté. » Faisant suite à plusieurs agressions perpétrées par […]

Leave a Reply